Centrale solaire Noor

photo-1451245420434-8f0ce5b89693

photo-1451245420434-8f0ce5b89693

 

Noor I

Technique adoptée par la centrale pour capter l’énergie solaire

Noor I sera constituée d’un champ de 480 hectares de miroirs courbes (cylindro-paraboliques) avec une capacité de 160 MW. Le projet, dont le coût dépassera 600 millions €, est géré par l’Agence marocaine de l’énergie solaire et construit par un consortium majoritairement saoudien2.

Les travaux ont commencé le 10 mai 2013, après une cérémonie présidée par le Roi Mohammed VI. La Banque africaine de développement3 et la Banque européenne d’investissement participent au financement4.

La centrale est dotée d’une capacité de stockage de 3 heures de production, grâce à des sels fondus5.

L’accord tarifaire signé le 19 novembre 2012 avec l’ONEE (Office national de l’électricité et de l’eau potable) garantit un prix de vente de 1,62 Dirhams par kWh (18,9 US$ cents par kWh) pour la production de la centrale6.

Noor II et III

En 2015 débutera la construction de la seconde étape, portant à 500 MW la puissance de l’ensemble7. Noor II utilisera la technologie thermo-solaire avec capteurs cylindro-paraboliques, comme Noor I, avec une puissance comprise entre 150 et 200 MW et une capacité de stockage de minimum 3 heures. Noor III utilisera la technologie thermo-solaire avec tour, avec une puissance comprise entre 100 et 150 MW et une capacité de stockage de minimum 3 heures également.

Contactez-nous

Nous essaierons de vous répondre dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

© 2019 EGE, Designed with  by Wikidigital

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?